Pelliculage, plastification, lamination

Sur base de pellicules BOPP, nous vous proposons :
brillant, mat, semi-mat, mat anti-griffe, mat Soft-touch, structuré (toilé fine maille, toilé grosse maille, perlé, cuir, brossé), métallisé argent, or, hologramme, coloré, hologramme transparent, film miroir, films métallisés, application spéciale : résistant au U.V. .

Pellicules Acetate et PET également disponibles... Nous consulter...

Vernis U.V. Pleine page

brillant - disponible en version collable et agréé contact alimentaire.

Vernis U.V. partiel

brillant, mat

Spécialités sérigraphiques

encre à gratter, glitter, phosphorescent, braille, soft-touch, sablé, gommage...

Encapsulage de 80 à 250 µ

brillant - idéal pour vos documents exposé à des situations extrêmes.

Important:
Nous traitons aussi bien les impressions offset que les impressions digitales. Attention néanmoins pour le digital, pensez à prévoir un peu plus de feuilles de passe (entre 7 et 10% contre 3 à 5% pour l'offset). Pour tout type de finition, veillez à laisser 15mm de bord blanc sur chaque coté de la feuille.. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions techniques...

Rappel de nos formats minimum/maximum:

Pour le pelliculage:
Format min: 230x320mm
Format max: 1020x1400mm

Pour le vernis UV:
Format min: 320x450mm
Format max: 1200x1600mm

Pour la sérigraphie / le vernis partiel:
Format min: 320x450mm
Format max: 750x1050mm

Grammage: de 85gr/m² a 500gr/m²


Qualité du papier

Le type de papier influence la qualité du pelliculage et du vernissage. Les feuilles doivent être planes, sans vagues sur les bords. Le séchage doit être uniforme. Sur certains papiers et cartons non-couchés, il faut parfois appliquer deux couches de vernis pour obtenir un résultat satisfaisant. Un risque de migration par effet buvard ou par capillarité reste possible, d’où un effet de transparence.

Qualité des encres

Les encres doivent satisfaire aux normes DIN 16 524 (résistance aux alcalis, solvants nitro et alcools). Elles doivent résister à 60° C, et au calandrage 120° C suivant DIN 16 525. Nous devons connaître la destination et les éventuels traitements ultérieurs concernant les imprimés, sans quoi les résistances nécessaires n’étant pas prises en considération, on risque la décoloration et le déteintage. Il ne faut pas utiliser d’encre contenant Réflex Blue , Rhodamine (sauf garantie du fabricant), car cela peut provoquer une décoloration dans le temps. Pas d’addition de cire, ni silicone, ni d’encre Over Night, Back Fresh ou humide à l’ impression. La tension superficielle de la surface à traiter ne peut être inférieure à 38 dyn/cm. Les encres doivent être sèches (test à l’essence).

Vernis de dispersion

Attention à ce vernis, utilisé sous la dénomination « In Line » . Des problèmes d’ adhérence et de mouillage peuvent se produire au passage du mouillé sec. Il existe des vernis de dispersion spéciaux, appelés primaires, grâce auxquels d’éventuels problèmes peuvent se limiter au minimum.


Free Dreamweaver template created with Adobe Dreamweaver